Le mobile prend de plus en plus de place dans notre quotidien. Qu’en est-il du mobile dans le e-commerce? Vous êtes e-commerçant et vous ne comprenez pas l’intérêt de s’adapter à la navigation sur mobile ? Vous n’arrivez pas à vous décider entre une application mobile ou un site responsive ?  On décrypte tout ça pour vous :

Le Mobile dans le e-commerce : une croissance à 2 chiffres

Les ventes sur mobile ont connu une croissance de 95% en 2018. C’est, en effet, devenu le moteur de croissance du e-commerce. Et pour cause : notre smartphone ne nous quitte plus, il est de plus en plus performant, plus rapide. Il nous accompagne au travail, dans les transports et pendant nos vacances. Pas étonnant, on est aujourd’hui 68% des français à avoir accès à ce petit bijoux de technologie : le smartphone.

  • en 2020, 38% des ventes se feront via mobile
  • elles représentent déjà 10,9% du retail en France
  • les consommateurs en ligne (les mobinautes) dépensent 720€ par an en moyenne
  • ils font 17 transactions
  • leur panier moyen est de 50,20€
  • les ventes sur mobile vont augmenter de 26,6% en 2019.

Il est donc urgent pour les entreprises de s’adapter à ce marché en pleine croissance.

On est bien d’accord, le digital ne remplacera pas les ventes traditionnelles. Mais ces canaux de ventes sont complémentaires et le digital améliore l’expérience client. Ils sont d’ailleurs plus de 9 consommateur sur 10 à affirmer qu’une expérience d’achat digitale positive a autant d’impact que le prix sur leur fidélité pour la marque. Et 47 % des consommateurs avouent s’être spécifiquement rendus pour la première fois dans un magasin grâce à la bonne expérience digitale que la marque proposait en ligne.

Mais ne vous y trompez pas, vendre en ligne, et en plus sur mobile, c’est tout un art.

Sur mobile il faut réduire le canal d’achat à 5 minutes. Et oui, 5 petites minutes pour faire comprendre l’offre aux prospects, pour qu’il en veuille et qu’il la paie. 58% des mobinautes abandonnent leur achat en cours de route. Il est important de jouer sur l’instantanéité du plaisir car le mobile est le canal des achats d’impulsion. Les consommateurs recherchent la réactivité qu’ils n’ont pas sur desktop, la rapidité, un design attractif et un contenu riche en photos, vidéos pour plus de dynamisme. En terme de réactivité, grâce aux applications mobiles il est possible de répondre aux avis et commentaires des clients ce qui crée un contact privilégié avec chacun d’entre eux.

Une question se pose alors :

Application mobile ou site responsive ?

Il n’y a pas de réponse toute faite. C’est au cas par cas selon les besoins de la clientèle, des  prospects. Le site responsive est un site web qui sait s’adapter aux différents formats : desktop, mobile, tablette ou smartphone. Avec la nouvelle indexation mobile-first, Google explore la version mobile du site internet, plutôt que sa version pour desktop. Il est donc primordial d’avoir un site web qui s’adapte à l’affichage mobile pour améliorer son référencement naturel dans les SERPs, même s’il existe une version application mobile de celui-ci.

Pour optimiser le responsive webdesign d’un site internet il faut réduire les contenus : sur mobile un contenu de taille moyenne paraîtra beaucoup plus long. Les mobinautes recherchent un contenu facile et rapide à lire : il faut aller droit au but, avec des phrases simples et des repères visuels (des listes à tirets par exemple). Les images du site web doivent être lisibles sur toutes les résolutions d’écran et leur taille doit être réduite pour optimiser le temps de chargement. Les internautes sont d’autant plus exigeants sur mobile. Il ne faut pas oublier qu’ils utilisent internet sur leur smartphone ou mobiles pendant leurs trajet, à la pause déjeuner.. Il faut être concis pour ne pas perdre leur intérêt. Le site web responsive est la solution idéale entre le simple site web et l’application mobile.

Cette dernière demande plus d’investissements de départ. Cependant si les besoins de la cible la requiert c’est un moyen efficace de personnaliser le parcours client.  L’application mobile permet de proposer une navigation plus immersive, grâce la géolocalisation ou les notifications push par exemple. Il est possible de proposer le magasin le plus proche ou d’informer des offres spécifiques à un segment bien précis de la cible. Même si le taux de téléchargement diminue, c’est sur les applications mobiles qu’on retrouve le meilleur taux d’engagement.

Chacune des deux solutions propose son lot d’avantages et d’inconvénients. Le principale est de correspondre aux attentes de sa cible et d’évoluer avec son marché. L’e-commerce se développe de plus en plus sur mobile alors ne ratez pas cette étape de développement et trouvez la solution adaptée à votre business.

Notre agence de marketing digital, Deleganet, vous conseille afin de choisir la solution mobile qui vous correspond le plus. N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d’information ou de devis.